REVOLUTION DANS L‘EVOLUTION

Peter Michalík

 

SUR LE LIVRE

Evolution. Ce mot magique expliquant la naissance de la vie sur Terre. Tout le monde sait depuis l’école ce que ce mot veut dire. Maintenant nous allons voir que la théorie de l’évolution est basée sur des spéculations erronées. Si vous lisez ce petit livre jusqu’a la fin, il pourra changer une fois pour toutes votre vision de la vie, de sa naissance et de son importance.


 

THEORIE DE L‘EVOLUTION

Qu’est donc la théorie de l’évolution et comment est-elle née ? Elle est enseignée dans les écoles primaires et meme dans les universités comme la seule théorie possible de naissance de la vie et est ainsi a l’origine de l’athéisme. Dans certains endroits il est meme interdit d’enseigner une autre théorie. Dans son ouvrage le plus connu, „Sur l’origine des especes au moyen de la sélection naturelle ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie“, Darwin a étudié plusieurs pinsons sur les îles Galápagos. Qu’a-t-il observé précisément ? Il a observé les différentes formes des becs de ces petits oiseaux dans différents environnements, adaptés a leur nourriture. Est-ce que ses observations ont été bonnes ? Oui. Quelles conclusions en a-t-il tirées et quelle est la base de sa théorie ? Que les moteurs de l’évolution sont deux. Premierement, la mutabilité, c’est-a-dire une mutation au hasard d’une nouvelle population. Ceci veut dire que dans la nouvelle population nous trouverons des individus présentant des différences au niveau de la construction corporelle. Le deuxieme moteur, c’est la sélection naturelle. Ceci veut dire que ce sont les individus les mieux lotis, les plus insistants, les plus forts, les plus rapides, ceux qui trouvent le plus de nourriture, ceux qui échapperont le plus rapidement aux prédateurs ou ceux qui sont les plus attirants pour les femelles qui se reproduisent. Ce sont donc uniquement les informations génétiques provenant de ces individus forts qui sont transmises a d’autres générations. Ainsi, une certaine évolution est présente.

La mutabilité garantit donc une quantité suffisante de la „matiere“ et la sélection naturelle en choisit la meilleure. La sélection n’apporte pas un développement mais une réduction de quantité. Un animal mal adapté meurt. Darwin a constaté a partir de ses observations que d’une génération a une autre ces processus sont a l’origine des changements corporels chez ces petits oiseaux. Il en a déduit que puisque ces changements sont visibles chez les pinsons, il pourrait en aller de meme depuis le début : la vie pourrait etre née a partir d’une simple cellule. Est-ce que ses déductions ont été bonnes ? Comme souvent, la vérité s’est mélangée a des spéculations infondées. Qu’est-ce qui a été erroné ?

 

LA SELECTION NATURELLE

 

La sélection naturelle ne pourrait etre généralisée. La sélection fonctionne, certes, tres bien chez les animaux parfaits mais regardons comment ce principe fonctionnerait lors de la naissance d’un nouvel organisme. Pour cela, il faut d’abord définir l’unique méthode du processus de l’évolution. C’est le hasard, la méthode essai-erreur. Comme nous le savons, une telle méthode ne dispose d’aucune intelligence ou créativité. Le seul critere de la réussite : soit l’individu a survécu et que l’information sera transmise pour la future génération, soit il n’a pas survécu. Nous démontrerons ce principe infra. Admettons qu’une nouvelle espece soit en train de développement et ce, dans le stade précoce du développement. D’une génération a une autre des changements sont survenus : la forme du cour, la disposition des reins et quelques autres changements mineurs. Supposons que l’individu n’ait pas survécu puisque la nouvelle disposition des reins n’a pas été fonctionnelle. Toutefois, si le hasard sait que l’individu n’a pas survécu, il ne sait pas pourquoi ! Le hasard essaiera donc de faire des changements sur le cour ; or, c’étaient les reins qui étaient a l’origine du déces de l’individu. L’etre humain est capable d’apprendre a partir de ses essais échoués. Le hasard n’en est pas capable. Son essai échoué ne donnera pas d’informations sur l’origine de l’échec. Cette information sera perdue pour toujours et d’autres essais de l’évolution pourraient parfaitement reproduire la meme erreur fatale – ce qui menerait a l’extinction de la vie. Qui plus est, avec l’individu qui n’aura pas survécu toutes les autres informations sur son développement antérieur seraient perdues. Nous verrons plus tard pourquoi une telle évolution n’est pas possible sur des millions d’années.

Admettons que je joue aux des et que je ne veux avoir que des six sur six des. Ceci représenterait la création d’un détail dans le corps par un processus du au hasard. Ainsi, pour un etre humain comme nous le connaissons nous aurions besoin du six sur au moins quelques milliards de des puisque l’homme contient plus de trois milliards de lettres dans son information génétique. Je l’ai donc essayé mais meme mes cinq cents essais n’ont pas suffi pour n’obtenir que des six ou que des chiffres identiques quelconques. Que pouvons-nous donc remarquer chez cette méthode qui serait la seule force motrice dans le processus de l’évolution ?

J’obtiendrais le résultat souhaité au bout de n essais apres moult essais échoués.

 

EVOLUTION CONTINUE

 

Les évolutionnistes vous confirmeront que l’évolution est un processus continu qui dure encore – et ceci est tres important. Puisque l’évolution est en cours de réalisation, les memes mécanismes du processus de l’évolution de jadis devraient également etre observés a notre époque. Nous n’avons donc aucunement besoin des fossiles pétrifiés – il nous suffit d’observer la nature dans son état actuel. Avez-vous l’impression que les animaux respectifs naissent comme une petite part réussie du processus de la méthode essai-erreur ? Ou sont donc ces quantités énormes des essais échoués ? Léopard, éléphant, zebre, homme – tous les animaux sont parfaits et l’on ne voit nulle part des essais désespérés de l’évolution qui tente de créer une espece meilleure ou toute nouvelle. Je ne parle pas la des maladies et autres défauts qui ne sont pas une perfection d’un point de vue de l’évolution.

Celle et autres photographies des animaux bizarres ne sont, bien évidemment, que des montages illustrant ce qui pourrait exister si la théorie de l’évolution était vraie.

Nous ne voyons nulle part des semi-sauriens, semi-oiseaux, semi-poissons ou semi-reptiles. ON N’EN VOIT NULLE PART.

Prenons pour exemple la construction d’une maison. La construction d’une maison est, tout comme l’évolution, un processus continu puisque dans n’importe quel moment je peux trouver quelque part sur notre planete une maison dans n’importe quel stade de la construction : projet de construction, délimitation de la construction, creusement des fondations, fondations achevées, dalle, murs, toits, maison achevée. Et je n’ai meme pas parlé de l’idée de départ : „et si on construisait une maison ?“. Tout cela ne suffit toujours pas : il est nécessaire que je prenne une décision définitive : „maintenant je vais commencer a construire ma maison“. Ce n’est qu’a ce moment précis que je dirige mon énergie, mes sources financieres et mon intellect vers la réalisation de cette idée.

Regardons maintenant l’arbre de vie des manuels sur l’évolution. Prenons une branche allant d’un organisme unicellulaire jusqu’a un oiseau. Faisons un trait du bas jusqu’en haut sur le diagraphe. Quelque part sur notre planete je devrais pouvoir observer un oiseau, disons un aigle, dans n’importe quel stade de l’évolution : de l’organisme unicellulaire jusqu’a un aigle parfait. Donc un ancetre de l’aigle qui se transforme d’un organisme aquatique jusqu’a devenir un oiseau. Je devrais voir comment ses nageoires se transforment en ailes et ses écailles se transforment en plumes. Ceci devrait etre normal puisque l’évolution est toujours en cours. Or, rien de tel n’est observable. Nulle part sur la Terre entiere nous ne voyons aucun stade passager. Pourquoi ? Parce que la théorie de l’évolution est un non-sens.

 

COMPLEXES A PARTIR DES SIMPLES

 

La théorie de l’évolution affirme que les animaux se sont développés a partir des formes simples jusqu’au formes complexes pendant des millions d’années. Nous allons voir que nous avons, ici aussi, a faire a un non-sens. Admettons que, pendant les essais avec les des, les un représentent des formes simples de la vie telles que les organismes unicellulaires et les six représentent des formes complexes telles que l’homme. Que pouvons-nous observer ? Que le hasard seul n’a aucune possibilité de juger de la complexité ! Seule l’intelligence est capable de faire la différence entre ce qui est un degré élevé et ce qui est un degré faible. Le hasard ne sait pas si mon nouvel essai est meilleur ou pire que celui d’avant. Quand je lance les des, les chiffres n’augmentent pas avec chaque essai. Une fois ce sont les chiffres élevés, une autre fois ce sont les chiffres faibles etc. La mutation n’est pas capable de se dire „bon, maintenant je vais développer les reins et je garde les autres parties du corps inchangés“. Le développement tel que supposé par la théorie de l’évolution concerne le corps entier, tous les organes a la fois. Et, comme démontré plus haut, le hasard pourrait améliorer certaines choses et en dégrader d’autres ! Avec un organisme aussi complexe que celui d’un mammifere, il existe des milliards des façons erronées de créer ses organes, le seul critere étant si l’individu ainsi créé survit ou pas. Si l’individu survit, le hasard ne sait pas pourquoi. Si c’était grâce a la nouvelle paroi cellulaire qui est née „par hasard“ ou grâce a autre chose. Le hasard n’a tout simplement aucun moyen de le savoir. De meme, il ne sait pas ce qu’il devrait améliorer chez les générations suivantes, étant donné que certains organes et certaines caractéristiques ont pu etre améliorés et d’autres dégradés par la mutation. Ainsi, la méthode de la sélection naturelle généralisée est ici limitée au seul fait de savoir si l’individu survit ou pas – et ceci est completement insuffisant d’un point de vue d’une évolution involontaire a partir des formes simples vers des formes complexes. Donc, un processus aléatoire involontaire de la perfection évolutionniste est un non-sens. Qui plus est, la sélection naturelle chez l’etre humain est absolument exclue puisque presque chaque individu survit. La mortalité de l’espece humaine peut etre causée par une guerre, une catastrophe naturelle, une maladie, l’âge élevé ou un manque de nourriture ce qui est insignifiant d’un point de vue de l’évolution.

 

UN PEU DE GENETIQUE

 

De nos jours nous avons des connaissances que Darwin n’avait pas. Nous allons un peu regarder les bases de la génétique puisque ces bases ne sont pas forcément connues de tout le monde. Nous savons que chaque cellule dans le corps d’un organisme quelconque contient dans son noyau l’information complete sur la construction du corps entier. C’est l’ADN qui est porteur de cette information codée ; il s’agit d’une spirale double de l’acide désoxyribonucléique. L’ADN est composé des diverses combinaisons de quatre nucléotides portant les abréviations A, C, G et T. Les ordres de ces quatre éléments créent l’information codée sur la construction de l’organisme entier. Trois nucléotides qui se suivent codent une protéine créée par la suite par la cellule. Ceci s’appelle le code triplet. Toutes les combinaisons des genes ne codent pas des protéines. Un tel ADN s’appelle ADN non-codant et chez l’homme il est représenté a plus de 98%. La notion « junk DNA » est également répandue (ADN poubelle). Toutefois, cette notion est fausse puisque cet ADN a son rôle et ne peut etre remplacé ou enlevé du génome. Et donc ce qui ne peut etre enlevé n’est pas une poubelle. Certains affirment également que la présence de ces parties du code ADN ou des parties sans fonction connue est la preuve de l’évolution. Comment ceci peut prouver l’évolution ? Ce n’est pas parce que nous ne comprenons pas encore quelle est la fonction de ces parties qu’elles n’en ont pas. La spirale de l’ADN est divisée et enroulée dans des parties que l’on appelle chromosomes. Dans les noyaux de chaque cellule présente dans le corps d’un homme 46 chromosomes sont présents et formes des paires. Une moitié vient du pere, l’autre de la mere. Les gametes ne contiennent que 23 chromosomes. La spécificité et la complexité des processus survenant a ce niveau sont telles qu’il est inadmissible de penser qu’il ne s’agit que du hasard. Par exemple, avant qu’une cellule se dédouble, notre spirale se démele « toute seule » et sa copie conforme se crée « toute seule ». Par la suite, les chromosomes se groupent « tous seuls » dans le noyau de la cellule et se partagent « tous seuls » en deux sur les parois opposées de la cellule et par la suite la cellule se partage « toute seule » en deux parties (cf. vidéos ci-dessous). Si vous lisez la littérature scientifique, remarquez la forme impersonnelle utilisée : une copie de la spirale est créée, les chromosomes sont séparés, la cellule est divisée en deux etc. Nous ne savons pas pourquoi ni comment cela se passe. Ceci est une maîtrise microscopique divine. Quand un spécialiste en parle, il utilise une quantité de termes techniques et nous avons l’impression d’avoir tout compris. Ce n’est qu’une impression. Le fait d’avoir minutieusement observé ces processus et de leur avoir donné des dénominations scientifiques veut dire que nous avons simplement décrit ce que nous avons vu. Cependant, nous ne comprenons pas du tout ce que c’est qui dirige ces processus, pourquoi les chromosomes se placent exactement comme il faut pendant la mitose et la méiose ? Qu’est-ce qui cause la division de la cellule ? Pourquoi la spirale ADN se démele et se dédouble ?

1

2

3

4

5

Ces processus sont observables chez les végétaux et organismes vivants, c’est-a-dire également chez ce que l’on appelle organisme unicellulaire, a travers tout l’arbre de vie jusqu’aux organismes les plus développés et l’homme. Pourquoi ces processus n’ont-ils pas évolué ? Pourquoi sont-ils d’une meme perfection chez les organismes d’un niveau d’évolution plus bas et chez l’homme ? Parce que ce mécanisme de codage des informations a été défini par Dieu pour tous les etres. Qu’est-ce qui en découle ? Que le fait que certains organismes nous semblent moins développés (comme les unicellulaires) ne veut pas dire qu’ils sont primitifs et qu’ils se transformeront tous seuls en des etres complexes. Ceci veut tout simplement dire que Dieu a créé la vie dans sa diversité. Quand on parle de la perfection involontaire des organismes, nous parlons également de la perfection du code ADN puisque la construction de l’individu est décrite dans le code. Les évolutionnistes affirment que l’homme est tout en haut de la chaîne de l’évolution.

Dans ce cas-la, pourquoi la plante appelée Paris Japonica dispose d’une information génétique 50 fois ! plus longue que celle d’un etre humain ? L’ADN de l’etre humain fait presque 2 metres de long tandis que l’ADN de notre plante fait 91 metres. Nous voyons qu’une inscription plus compliquée ne représente pas forcément un organisme mieux développé comme nous pourrions le supposer en partant des principes évolutionnistes.

La comparaison de la taille du génome nous apporte d’autres questions. Par exemple, l’homme a 3,2 milliards de paires. Il est intéressant de savoir que le poisson dénommé Protopterus aethiopicus dispose de l’ADN long de 130 milliards de paires, ce qui représente 40 fois celui de l’homme. Les poissons et les amphibiens devraient etre ancetres des mammiferes et pourtant, la plupart d’entre eux dispose d’un ADN considérablement plus long. Donc, du point de vue de l’évolution, il ne s’agirait pas d’une évolution mais, au contraire, d’une dégradation et d’une réduction de l’information génétique. Intéressant, n’est-ce pas ?

image wikipedia

Quand une entre-espece naissait, par exemple entre un saurien et un oiseau, une nouvelle information aurait du naître dans l’ADN sur les plumes et les ailes. Comment ? D’ou ? Par le biais de la seule méthode accessible aux évolutionnistes – essai-erreur, ce qu’ils appellent mutation. Nous avons déja vu plus haut que l’évolution dure encore et que de nos jours rien de tel n’est observable – de nouvelles especes des animaux ou des essais de création d’une nouvelle espece n’apparaissent pas involontairement.

 

BON SENS

 

J’ai parlé a un évolutionniste fervent et je lui ai dit que la probabilité de naissance d’un nouvel etre par l’évolution est la meme que celle qu’un avion de tourisme apparaisse sur une casse apres une explosion. Savez-vous ce qu’il m’a répliqué ? Que statistiquement, il existe une telle probabilité et que donc un jour un tel avion apparaîtra. Et il y croyait vraiment. Il semble que des fois il est plus sensé d’utiliser son bon sens que d’exprimer mathématiquement la probabilité d’un tel événement a 1 sur 1050. Parce que des fois nous nous devons d’avouer que simplement meme si une chose est acceptable statistiquement, elle n’est pas réelle et possible. Il est clair que certains processus de fabrication nécessitent certaines capacités ainsi que le respect d’un ordre de fabrication et l’utilisation d’outils spéciaux. A titre de comparaison, le nombre d’étoiles dans l’espace observable est de 1024 et le nombre d’atomes dans cette matiere est de 1080. Un tel nombre de conditions doivent etre respectées que cela est pratiquement impossible. Si cela fonctionnait, la poésie, la musique, les images et les films seraient générés par la méthode essai-erreur dans les ordinateurs a l’aide des générateurs des chiffres aléatoires. Et je ne pense pas la aux logiciels spécifiques créés par des etres intelligents qui n’y arrivent pas de maniere fiable.

Démarrons sur l’ordinateur un générateur des chiffres aléatoires et regardons les images que cela va produire. De temps en temps nous devrions avoir une image d’une fille, puis d’un joli paysage, un carré tout simple. Je suis persuadé qu’il n’y aura que des parasites meme si statistiquement de telles images devraient se produire. Si la vie était née de maniere aléatoire, nous pourrions le comparer a un film bien logique avec une bande sonore parfaitement ajustée. Je suis persuadé qu’il est completement impossible que deux scenes naissent d’une telle maniere et encore moins un film entier avec la bande sonore qui contient en moyenne plus de 100 000 séquences de film ce qui représente en qualité HD plus de 200 milliards de pixels sachant que chaque pixel a un choix d’un milliard de couleurs. Et chaque valeur doit etre bien ajustée. Meme une comptine avec une chute intéressante et une histoire logique ne pourrait naître aléatoirement. Ou alors laissons une machine a écrire a des chimpanzés non-entrainés et, apres des années d’essais, au moins un court poeme logique devrait naître. Ce n’est qu’une utopie. De meme, il est impossible que la méthode essai-erreur soit a l’origine des formes nouvelles de vie, meme si mathématiquement il existe une petite chance.

 

PROCESSUS DE REGULATION

 

Si vous disposez d’une régulation de température dans votre maison, il est clair qu’il s’agit d’un processus sophistiqué et que la machine a été créée afin de remplir une tâche spécifique – le maintien de la température définie a la maison. Ou un appareil photo qui est un équivalent de l’oil. Chez l’etre humain ces mécanismes de régulation sont nombreux, beaucoup plus complexes et ici la plupart de personnes admettent que tout cela est né par hasard. Mentionnons certains de ces processus :

 

  • régulation de la température corporelle

  • niveau du sucre dans le sang

  • du gras

  • des sucs digestifs

  • quantité de la lumiere traversant l’iris dans l’oil ce qui est l’équivalent d’un diaphragme sur un appareil-photo

  • focalisation de l’oil a l’aide de la lentille

  • coordination des mouvements des yeux

  • ontrôle de stabilité et d’équilibre

  • estion des mouvements du corps

  • sécrétion des salives

  • sécrétion des larmes

  • régulation des enzymes de la thyroide

  • croissance

  • mélatonine – gestion du cycle journalier du corps

  • régulation de l’excitation érotique

  • testostérone

  • endorphines

  • rapidité du pouls du cour

  • transpiration

  • drespiration (la nuit elle devient automatique)

  • mécanismes immunitaires du corps

  • création des globules sanguines

  • quantité des liquides corporels

  • régulation de la régénération des cellules

  • régulation de la disparition des cellules

  • nombre d’autres processus de régulation au niveau cellulaire

  • Dans le génome, les temps de début du battement du cour du fotus, de début de l’apparition du lait maternel, des contractions de la mere, de la pousse des dents, des cheveux, le rythme de croissance, le développement sexuel ; tout cela est minutieusement programmé. Et je n’ai certainement pas mentionné tous les processus.

Tout fonctionne exactement comme il faut. C’est normal. Comment il pourrait en etre autrement ? C’est clair, parce que quelqu’un l’a minutieusement conçu. Le hasard ne serait jamais capable de faire tout cela tout seul.

 

CYCLES FERMES

 

Vous ne vous demandez pas comment il est possible que tout soit si bien complémentaire ? Il existe beaucoup de cycles fermés. En voici quelques-uns dans la nature et chez les organismes vivants :

 

  • photosynthese jour et nuit et la respiration de l’homme, CO2 – O2

  • cycle de l’eau – trois états de l’eau

  • circulation cardio-vasculaire

  • l’oil est sensible au spectre visible qui est le plus beau et ce en couleur (récepteurs rouges, bleus et verts)

  • émetteur et récepteur des ondes sonores – cordes vocales et oreilles réglés pour la meme bande sonore (homme, chauve-souris, poissons)

  • toutes les plantes disposent de l’information et de la capacité de se reproduire elles-memes et ce, en nombre élevé (les plantes ne contiennent pas qu’une seule graine ; si c’était le cas, tout apparaîtrait et disparaîtrait aussitôt)

  • tout animal est capable de se reproduire et contient l’information génétique complete ainsi que le savoir-faire pour la naissance de nouveaux individus

  • la complémentarité absolument parfaite du corps et la compatibilité du mâle et de la femelle chez absolument tous les animaux, alors que dans la construction intérieure les organes sont completement différents, ont tous leur importance et sont complémentaires. Pourtant ces différences ont une importance logique et définie. Par exemple, les différences concernent spécifiquement la reproduction et il n’y a pas de différence entre l’homme et la femme dans d’autres organes vitaux – la construction du cour, des yeux ou autres est identique chez l’homme et chez la femme. Le hasard ne serait jamais arrivé a élaborer une telle différenciation spécifique.

  • mécanisme parfait du traitement de l’énergie dans l’organisme qui est meme rétro compatible du début jusqu’a la fin

  • la digestion ne produit que des matieres que les cellules peuvent traiter

  • la salive contient des enzymes qui préparent la digestion

  • les sucs digestifs dans l’estomac ont la composition nécessaire et, de plus, de par leur composition ils correspondent parfaitement a une espece de la nourriture ingérée, par exemple le systeme digestif d’une vache est bien adapté a la digestion de l’herbe

  • čles intestins sont conçus exactement dans le but de transmettre les nutriments dans la circulation sanguine

  • le foie a sa tâche exacte a remplir

  • les reins filtrent parfaitement le sang et entraînent les déchets

  • ’énergie excessive est parfaitement transformée en graisse

  • et ce qui n’est pas évident du tout, c’est qu’en cas de besoin, la graisse est capable de se retransformer en sucres qui sont un carburant pour les cellules. Le hasard n’était vraiment pas obligé de faire ainsi et s’il ne l’avait pas fait, nous mourrions tous de l’embonpoint ou bien nous serions obligés de nous faire régulierement extraire de la graisse de maniere chirurgicale.

 

Ici nous pouvons bien voir que les choses que nous percevons comme évidentes pourraient ne pas etre faites de la meme maniere. Je n’ai surement pas mentionné tous les processus complémentaires. Une telle perfection est absolument inatteignable par la méthode essai-erreur et surtout pas du premier coup sans essais échoués. Tout ceci est une preuve claire de l’existence du Dieu Créateur.

 

MUTABILITE

 

Lorsque Darwin observait comment les variations surviennent d’une génération a une autre et lorsqu’il observait la sélection naturelle, c’est un peu comme s’il avait observé le comportement des chiffres dans un algorithme de tri qui range les chiffres du moins élevé au plus élevé et comme s’il s’étonnait comment ça fonctionne bien et ce que cela fait, comme s’il analysait et décrivait tout. Et pourtant il ne faisait qu’observer des mécanismes tels que Dieu les a crées dans le code ADN chez les etres parfaits. Ces mutations surviennent dans des limites bien définies et ont leurs propres regles. Si l’on parlait des mutations aveugles sans aucune regle, les mutations créeraient des variations telles qu’une jambe a la place d’une main et autres.

Admettons que je fasse un petit bonhomme avec de la pâte a modeler. Je veux changer la forme de sa main ? J’appuie avec le pouce la ou je veux changer de forme et la pâte a modeler prend la forme désirée. Je veux qu’une partie soit faite avec une autre matiere ? Pas de probleme, je prends la matiere et je vois exactement ce que je fais. Mais cela ne fonctionne pas chez les plantes et chez les animaux ! Si je veux un changement, il faut que je change le code ! Mais ce n’est pas aussi simple. Ledit code est en fait un mode d’emploi pour la création des protéines et des processus cellulaires et ces derniers influencent la forme, la couleur, la matiere, les caractéristiques et le placement de la cellule ou d’un groupe de cellules. Ainsi, sans connaître le fonctionnement et le comportement de tout ce mécanisme il n’est pas possible de faire des changements aléatoires dans la construction du corps.

Les évolutionnistes ne se demandent pas comment ce programme inscrit dans l’ADN est né et comment il pourrait se développer, voire quelles parties pourraient en etre effacées.

6

C’est en fait un programme et les programmateurs d’aujourd’hui savent qu’il suffit d’une petite coquille ou d’un oubli et le programme entier arrete de fonctionner. Lorsque l’on développe un code rien ne peut etre aléatoire. Il est indispensable de réfléchir a tout l’ordre et d’écrire le code dans une complémentarité exacte avec un but bien défini. Penser qu’une nouvelle espece naît toute seule suite a des processus aléatoires c’est comme penser qu’une nouvelle version d’un systeme d’exploitation naîtra suite a ces memes processus aléatoires. Comme tout le monde le sait, de nouveaux windows ne naîtront pas tous seuls d’une telle maniere, tout le monde devrait également savoir qu’aucun etre ne peut naître aléatoirement. Si pour le systeme d’exploitation nous avons besoin des programmateurs intelligents, pour la vie nous avons également besoin d’un créateur intelligent – du Dieu.

Demander a une simple mutabilité un changement dans le corps d’un etre quelconque serait pareil que demander a un enfant de cinq ans de se mettre devant un ordinateur et une imprimante 3D et d’arrondir les bords sur le cube dans un certain diametre – et l’enfant se mettrait a taper dans l’ordinateur la comptine qu’il aurait apprise a l’école maternelle ?. Vous rigolez probablement, mais c’est comparable a la chance de la mutabilité de créer une nouvelle espece. En plus, le programme doit etre écrit a partir d’une certaine ligne, selon une syntaxe bien définie et les ordres respectifs doivent etre absolument bien rangés. Saviez-vous que le code ADN a des séquences des signes bien définis afin de définir le début et la fin de l’entrée ? Cette langue a une syntaxe, des regles et des mécanismes de contrôle. Si je veux un changement, je dois avant tout savoir ce que je veux changer et quel résultat je souhaite obtenir. Je dois donc savoir quels changements dans les protéines et dans les enzymes auront pour résultat un tel changement et par la suite je dois etre capable de le coder dans l’ADN. Mais la mutabilité ne le sait pas. Tous ceux qui ont essayé de programmer vous le confirmeront. En plus, notre programme contient 3,2 milliards de signes. Nous nous sommes déja dit que c’est Dieu seul qui a enregistré ces mécanismes dans l’ADN, que ces mécanismes ne sont pas résultat d’un hasard nés aléatoirement comme le veut la théorie de l’évolution.

Il n’est pas possible d’influencer un changement dans la construction d’un homme par une simple volonté. C’est-a-dire que meme si je souhaitais tres fort d’avoir par exemple les yeux également a l’arriere de la tete, je pourrais y penser tous les jours mais je n’aurais toujours pas d’oil a l’arriere de la tete – et mes enfants non plus. Ou dans les familles ou l’on trouve plusieurs générations des nageurs professionnels on n’a pas observé l’apparition des palmes entre les orteils meme s’ils le souhaiteraient.

La mutabilité ne fonctionne QUE dans le cadre des individus d’une meme espece et donc la généralisation entre especes ou l’application de ce principe sur la vie en général n’ont JAMAIS été observées et voila pourquoi elles sont fausses. Dans la nature il n’a jamais été observé et il n’est pas possible le croisement des individus appartenant a deux especes différentes. Donc la mutabilité ne peut meme pas etre généralisée pour les oiseaux par exemple puisqu’il n’est pas possible de croiser un aigle avec un moineau, une autruche avec une poule etc. et donc l’évolution présente des failles déja dans son fond tel qu’il est défini de nos jours en tant que théorie universelle générale de l’apparition de la vie sur Terre, parce que ce processus n’arrive QUE dans le cadre d’une seule espece.

Une autre erreur : la mutabilité ne peut etre généralisée. Le choix naturel ou artificiel permet d’élever par exemple des chevaux avec certaines prédispositions, comme par exemple chevaux forts de trait, chevaux rapides et autres. Mais jamais la mutation des individus d’une espece n’a créé une autre espece ou une espece nouvelle, c’est-a-dire que les descendants d’un chat seront toujours des chats et ceci est valable pour toute espece. Donc la mutation ne crée que des variations d’une meme espece mais ne crée JAMAIS une espece autre ou une espece toute nouvelle qui apporterait de nouvelles générations.

La généralisation de la mutabilité n’est pas fondée par des observations et son application sur la naissance de nouvelles especes est absolument fausse et infondée, que cela soit par des observations ou par des fouilles.

 

GRENOUILLE DANS LA CASSEROLE

 

Connaissez-vous l’histoire de la grenouille ? On dit que si vous mettez une grenouille dans de l’eau bouillante, l’eau va bruler la grenouille et cette derniere va sauter de la casserole. Mais si vous la mettez dans une casserole avec de l’eau froide et que vous réchauffez l’eau petit a petit, la grenouille va cuire. Et voila ce qui est arrivé avec les avis évolutionnistes.

Les évolutionnistes voient une grande différence entre ces deux images – et ce, plusieurs millions d’années, le temps que le singe qu’ils considerent comme notre ancetre devienne l’homme. Avec un peu d’imagination nous pourrions y croire.

Regardons toutefois cette théorie avec un plus grand recul temporel. Comme l’affirment les évolutionnistes, toute forme de vie sur notre planete est née quelque part dans l’eau a partir d’un unicellulaire. Vous voyez qu’ici la ressemblance n’est plus tellement évidente. Oubliez un instant tous les animaux que Dieu a créé et ne regardez que ces deux organismes. Nous avons vraiment besoin d’une imagination tres tres forte pour croire que juste comme ça, par hasard, les cellules a gauche ont donné l’homme. L’évolutionniste, afin de vous persuader, va vous dire que c’est un processus qui a pris des millions et des millions d’années. On se dira : « D’accord, pendant une si longue période ça pourrait etre possible. » Mais posons-nous la question : quelles forces, quels processus étaient nécessaires afin que cela arrive ? Oui, vous avez raison, tout ceci est arrivé par un pur hasard.

L’homme est capable de s’apercevoir de certaines choses tout de suite et de deviner la participation d’un etre intelligent. Nous sommes entourés par la nature et par des etres vivants des le premier regard, des que l’on ouvre les yeux. Ainsi, tout l’entourage devient évident. Les avis évolutionnistes sont assez répandus et nous sont enseignés des l’enfance ; voila pourquoi il peut etre difficile de s’en débarrasser. Imaginons un instant que quelqu’un ne se perçoit pas lui-meme et qu’il vive toute sa vie tout seul sur Mars. Si d’un coup il voyait une simple mouche par exemple, je pense qu’il saurait immédiatement qu’il s’agit d’une création venant d’un créateur intelligent et n’en douterait pas un instant. Et ce, tout simplement parce qu’il ne serait pas influencé par des stéréotypes, par son entourage ou par d’autres points de vue. Il serait certainement plus apte a faire la différence entre ce qui a pu etre le résultat d’un hasard et ce qui est bien plus complexe.

 

MANIPULATIONS GENETIQUES

 

Meme si nous savons maintenant lire le génome, nous ne le contrôlons pas. Par exemple, chez un bébé, nous ne savons pas changer la couleur de ses yeux, sa taille, la couleur de ses cheveux, la forme de son nez… Des ingénieurs génétiques jouent déja avec l’ADN et font quelques modifications telles que le mais résistant contre les nuisibles. Nous changeons des genes et sommes contents que cela fonctionne. Toutefois, c’est une activité a risque. Personne ne peut savoir quelles conséquences ces changements peuvent avoir dans l’avenir sur l’homme et sur la nature. Quoi d’autre sera influencé par les modifications dans quelques genes. Nous ne voyons pas réellement les liens et les conséquences de ces mécanismes compliqués. Nous pouvons par exemple lancer un ADN modifié pouvant etre a l’origine de la disparation de la vie sur Terre.

C’est un peu comme si l’on amenait une personne de la rue dans une centrale atomique moderne avec des milliers de commutateurs et que notre personne commencerait a toucher tous les commutateurs et serait contente comment les indicateurs bougent… mais jusqu’a quand ? L’homme veut souvent bien faire mais rappelez-vous l’année 1958 quand les Chinois voulaient faire augmenter la production du riz. Ils se sont dit qu’ils allaient tuer tous les moineaux dans le pays et nous aurons plus de riz. Ils sont arrivés a tuer presque tous les moineaux mais le résultat était contraire de ce qu’ils pensaient obtenir. Sans les moineaux, les insectes étaient plus nombreux et la récolte du riz était une des plus basses dans l’histoire du pays. Un autre exemple : dans un lac, des algues se sont trop reproduites. On y a implanté des poissons asiatiques connus pour leur agressivité et, effectivement, les algues ont disparu. Mais pendant les inondations, ces poissons agressifs sont arrivés dans les environs et ont commencé a tuer les autres especes. Ou quand on a implanté les lapins en Australie. Et nous pourrions continuer avec d’autres exemples ou l’homme a voulu maîtriser la nature selon ses préceptes. L’homme a tendance a se concentrer sur un probleme mais est incapable de deviner tout le spectre des conséquences… et la nature frappe de maniere inattendue de l’autre côté.

 

 

LES FOUILLES

 


Dans des fouilles nous avons trouvé des crânes qui ressemblaient a ceux des hommes mais qui avaient des traits différents. Les évolutionnistes en ont conclu qu’il s’agit d’une preuve de l’évolution. Comme nous l’avons déja démontré, des modifications dans la construction corporelle ne sont possibles que dans le cadre d’une seule espece. Et donc ce qu’il a pu arriver c’est que, tout simplement, pendant une certaine période l’homme a pu avoir des traits différents de ceux qu’il a aujourd’hui. Mais uniquement dans le cadre de son espece. Et ceci n’est donc pas une preuve de l’évolution mais tout simplement de la modification de certains traits dans la construction du squelette humain. Ceci ne veut bien évidemment pas dire que l’homme de cette période était bete ou pas intelligent. Bien sur, il n’avait pas les connaissances que l’on a aujourd’hui. Dans les livres ces hommes sont dessinés penchés vers l’avant, poilus, pas coiffés et avec un regard déséquilibré – mais ceci est causé par une imagination trop forte de l’auteur et par sa volonté d’adapter les faits a sa théorie. Et pourtant, dans les fouilles ce ne sont pas forcément des os appartenant exclusivement a un etre humain. De plus, on avait trouvé des empreintes appartenant a un homme et a un dinosaure l’un a côté de l’autre. Or, ceci est completement impossible selon la théorie évolutionniste puisque l’homme et les dinosaures n’auraient jamais vécu ensemble. Dans une roche datant de la meme époque nous avons trouvé un marteau en fer avec une poignée pétrifiée. La composition chimique de ce marteau est pourtant completement différente de celle qu’a le fer aujourd’hui. Ceci est du a la technologie utilisée. Les évolutionnistes passent sur ces faits puisqu’ils ne correspondent pas a leur théorie. Pire, ces faits mettent leur théorie en cause.

7

8

 

COMPARAISON DU GENOME ET DE LA CONSTRUCTION CORPORELLE

 

La comparaison des genes humains avec ceux des autres especes constitue une revue préférée des évolutionnistes. L’on parle d’une ressemblance de 94 a 98% avec les genes des chimpanzés ce qui suffit aux évolutionnistes d’affirmer que les chimpanzés sont nos ancetres. Saviez-vous que la ressemblance entre nos genes et ceux d’une simple banane atteint 55% ? Est-ce que cela veut dire que la banane fait partie de nos ancetres ? Ou que nous sommes a moitié bananes ? Bien évidemment que non. Ceci veut tout simplement dire que lors de l’inscription de la naissance de l’homme Dieu a utilisé des éléments de construction, la construction des organes et du squelette semblables a ceux d’un chimpanzé. Mais ceci ne veut pas dire que nous descendons des chimpanzés. C’est tout simplement que notre construction et l’inscription ADN ressemblent a ceux des chimpanzés. Et donc la méthode de comparaison du génome ne constitue pas une preuve de l’évolution mais de la ressemblance – et ne nous dit rien sur nos ancetres.

 

Les évolutionnistes aiment également affirmer que la ressemblance des mains humaines avec d’autres especes est une preuve de l’évolution. Bien évidemment, ceci est une erreur. Ce n’est qu’une preuve d’un designer commun et du fait qu’une telle construction des mains lui a plu et qu’il l’a donc utilisée avec différentes modifications chez d’autres animaux. Voila tout.

Ou encore la ressemblance des embryons dans leurs stades précoces de certains animaux comme preuve de l’évolution. Regardez cette image. Nous avons, a premiere vue, quatre objets identiques.

Mais cela dépend de l’angle de vue, de la perspective. La simple ressemblance peut tout simplement vouloir dire que le créateur a utilisé un meme principe de division de cellules et donc, pendant un instant, nous nous ressemblons.

 

TOUT CORRESPOND PARFAITEMENT

 

J’aimerais également souligner que CHAQUE animal sain sur Terre est parfait et capable de survie. TOUS les animaux sains sont tellement parfaits que nous n’avons pas besoin de les parfaire a l’aide de la chirurgie par exemple en enlevant un défaut de naissance. Pourtant, de tels défauts seraient nombreux pendant un processus de l’évolution. Par exemple, pendant un moment les pieds de l’homme pourraient etre mal orientés. Ou la tete. Or, rien de tel n’est observé. Tout est simplement parfait. L’on lit dans la Bible que Dieu était content de ses créations – et cela se voit.


image wikipedia

Tous les organes disposent des parties indispensables a remplir correctement leurs fonctions. Toutes ces parties ont la fonction et la forme qui correspondent exactement aux besoins de l’organe afin que celui-ci fonctionne correctement. Prenons par exemple l’oreille. Tympan, marteau, enclume, étrier, escargot et autres. Rien n’est en trop et rien ne manque, toutes les parties ont la bonne forme, la bonne composition, sont bien rangées et tout ceci dans le but de remplir une fonction spécifique : la perception du son. Il en va de meme pour l’oil, les poumons, le cour, les reins, le foi, bref, pour tout organe. Tout fonctionne comme il faut. Ou le squelette. Dans la colonne vertébrale, chaque vertebre est adaptée aux autres et tout tient.

 

Dernierement, je suis rentré dans un daim avec ma voiture. Mon capot était plié, le daim est reparti sans problemes en foret. Un ouvrage vivant absolument parfait d’un Créateur – maître.

Une autre caractéristique fascinante des etres vivants : les mécanismes d’autocorrection. Quand je me casse une jambe, la fissure entre les os se remplit par des tissus osseux, quand c’est la peau qui est blessée, la blessure se referme avec les bonnes cellules, quand je perds ou donne du sang, se dernier se recrée. Tout ceci sont des processus hautement sophistiqués. Mais comme tout fonctionne comme il faut, personne ne se dit qu’en vérité ce n’est pas évident.

 

ETRE PARFAIT

 

Toute partie du corps contient exactement les éléments indispensables a sa fonction et rien ne manque, rien n’est superficiel, tout a la bonne forme, tout est bien lié aux autres parties et ce, pour chaque individu vivant… et du premier coup. Tout est beau. Le processus de division des cellules est un grand miracle. Nous ne parlons pas la d’une division quelconque sans queue ni tete ; dans ce cas-la nous aurions une matiere difforme comme une pâte pétrie, ou comme une tumeur. Chez une tumeur, les cellules se dédoublent sans but précis. Or, lorsqu’une vie nouvelle naît, des cellules se dédoublent, nous dirions que personne ne dirige le processus et pourtant, chaque cellule sait exactement quelle partie du corps elle va former, quelle forme prendre, si elle va faire partie d’un muscle, d’un os, d’une globule ou autre. Les cellules savent dans quelle direction se dédoubler et quand arreter. Non, il n’est pas « normal » que pendant tout le processus de la croissance toutes les parties du corps soient parfaitement complémentaires. Que par exemple dans les articulations les deux os soient parfaitement unis. Aucun des deux os n’est plus grand qui’l ne le faut et ne sort de l’autre. Chaque petit os a la bonne taille et grandit de la meme maniere que les os l’entourant pendant la croissance. Ceci est également valable pour l’oil, le cour, le cerveau et autres organes. Bien sur, cette maîtrise de la perfection absolue est observable dans toute la création. Ceci ne serait absolument pas possible chez des processus aléatoires d’une mutabilité telle que définie par les évolutionnistes.

Le miracle du cour qui bat ne pourrait etre expliqué par des spasmes réguliers chez certaines cellules ?. Toute personne ayant déja expérimenté des spasmes dans une jambe par exemple sait bien que les spasmes sont bien différents des contractions du cour. Pendant une vie humaine, le cour subit a peu pres un milliard de battements. Sans s’arreter, sans une pause quelconque. La vitesse des battements s’adapte a l’activité. Les ventricules et les valves du cour sont parfaits et toutes les arteres sont bien liées. Pourtant, l’activité du cour est completement indépendante de notre volonté, elle est automatique. Si l’on devait se concentrer consciemment sur chaque battement du cour, la vie n’existerait plus. Tout cela, chers amis, exclue completement l’apparition de la vie « par hasard », et surtout pas du premier coup. Nous ne faisons que découvrir la perfection créée par Dieu. Ceci est le secret du Dieu seul et nous ne pouvons que lui rendre humblement hommage.

 

PROBLEME CYCLIQUE

 

L’évolution ne sait aucunement répondre a la question s’il y avait d’abord l’ouf ou la poule. Ceci est bien évidemment le probleme de tous les animaux qui naissent de l’ouf comme des serpents, des oiseaux, des tortues et autres. Toutefois, ce probleme de l’évolution est bien plus grave et répandu que ce que l’on ne le croit. Vous etes-vous déja demandé comment le premier mammifere est apparu ? Ou est-ce qu’il s’est développé ? Sous un arbre ? Ou dans une flaque ? Dans le corps de quelle mere s’est développé le premier lion ? Il était premier et donc il n’y avait pas de mere ! Les femmes qui ont derriere elles une grossesse a risque sauraient vous dire a quel point la naissance est fragile. Réfléchir a un développement du fotus en dehors du corps de la mere n’est qu’une utopie. Nous savons que beaucoup d’especes ont besoin d’une mere. Ce probleme est donc tres large. Nous voyons bien que les principaux moteurs de l’évolution, la mutation et la sélection naturelle commencent a présenter des failles sérieuses.

 

MILLIONS ET MILLIONS D’ANNEES

 

Un autre mythe répandu que nous allons remettre en question c’est celui qui dit que le développement des organismes vivant a atteint son degré de développement pendant des millions et millions d’années. Essayons d’imaginer comment aurait pu naître le premier individu un peu plus développé. Par la mutation (aléatoirement) un individu est né au bout de quelques essais. Mais une artere de cet individu n’était pas bien branchée et notre individu n’a pas survécu. Dans un autre essai il n’avait pas de trous dans le nez et la bouche était fermée et notre individu s’est étouffé. Dans une autre mutation, un individu est né chez qui tout était en ordre sauf que ses globes oculaires n’étaient pas transparents et il est mot puisqu’il n’a pas su trouver de nourriture. Admettons, qu’un autre individu est né parfait mais sa mere n’avait pas de glandes mammaires. Notre individu n’était as nourri et il n’a pas survécu. Chez un autre individu c’était le cour qui ne fonctionnait pas. Chez un autre, les os ne rentraient pas correctement l’un dans l’autre et il n’était que masse difforme de viande et d’os. Un autre n’avait pas de foi. Et ainsi de suite. Nous pourrions avoir plusieurs choses qui ne fonctionneraient pas a la fois. Il suffit d’un détail dans la construction du corps et l’individu ne survit pas. Tout peut etre parfait sauf un détail – et il n’en sera rien. Bien évidemment, avec chaque essai erroné tout est perdu et l’on recommence a zéro.

Un autre fait d’une extreme importance : le mâle et la femelle ont du naître EN MEME TEMPS, dans un meme moment. Et bien sur, l’un a côté de l’autre et non pas éloignés a dix mille kilometres, sinon il n’en serait rien, n’est-ce pas ? ? Chaque mathématicien vous confirmera que si un état souhaité dont la probabilité était de 1 : 1 000 000 000 survient, il est statistiquement prouvé qu’un autre état souhaité ayant une meme probabilité ne surviendra qu’apres des millions et des millions d’essais et qu’il est donc completement exclu que deux états souhaités surviennent immédiatement l’un apres l’autre. Et donc si l’homme est né, la femme ne serait née que quelques millions d’années plus tard et ceci ne fonctionnerait pas puisqu’ils ne pourraient se reproduire. Je rappelle simplement que la construction corporelle de l’homme et de la femme est presque la meme – sauf les organes de reproduction qui sont, eux, completement différents. De meme, il est indispensable que ces organes soient compatibles et que toutes les fonctions vitales fonctionnent comme il faut. Et ce hasard devrait se répéter chez tout animal vivant en couple. Et ce n’est pas tout. Dans le génome, des informations completes sur leur construction corporelle actuelle et sur le développement de leur corps doivent se trouver dans un meme instant, chez le mâle et chez la femelle et ces informations doivent etre compatibles. Nous savons que les chercheurs ont voulu réaliser le croisement entre des especes mais sans succes. Expliquez-moi, s’il vous plaît, comment les organes de reproduction peuvent se développer si la moindre irrégularité menerait automatiquement a une disparation définitive de l’espece puisque sans reproduction l’espece ne pourrait pas survivre. Et en plus dans cet instant bien précis l’organisme entier doit etre 100% fonctionnel. Ou comment peut-on croire que les branchies des poissons se sont développées petit a petit dans l’eau ? Si elles ne fonctionnaient pas immédiatement et correctement, le poisson s’étouffe et il n’y a plus d’évolution. Il en va de meme pour l’évolution du cour ou des autres organes vitaux. Qu’est-ce que je veux dire ? Qu’un animal n’a pas mis des millions d’années pour se développer. Toutes les conditions indispensables a la vie ont du etre remplie en meme temps, et ce pendant UNE génération !!! Donc non pas des milliards d’années mais une seule génération, ou mieux, au moment ou Dieu a tout créé par sa parole. Vous en etes-vous déja rendu compte ? Sous cette lumiere la théorie de l’évolution se transforme en poussiere. Il est beau d’observer un etre vivant tel qu’il a été créé par Dieu mais nous voyons que ces méthodes ne peuvent etre généralisées pour décrire globalement l’apparition de la vie.

 

PROBLEME POUR L’EVOLUTION

 

Si dans l’oil au lieu de la fovéa nous avions des papilles gustatives, si dans l’oreille au lieu du tympan nous avions la lentille de l’oil, si nous n’avions pas de reins et que la vessie serait placée a l’endroit ou nous avons le cour, qu’aurait fait l’évolution ? La méthode essai-erreur n’aurait pas su réparer tout cela pendant des trillions d’années, elle n’y arriverait JAMAIS puisque le hasard ne sait pas quelle version est la bonne. Bien évidemment, nous pourrions avoir plusieurs problemes a la fois. Comme nous l’avons démontré supra, absolument tous les organes devraient etre parfaits a un moment précis. Ici, vous voyez une preuve claire du fait que tout ceci est l’ouvre d’un créateur intelligent – Dieu. Quelle est, s’il vous plaît, la probabilité que l’évolution crée, par une simple méthode essai-erreur, un organisme aussi parfait ? Et bien sur, nous ne parlons pas d’un seul organisme mais bien de chaque etre vivant présent sur Terre !!! Pour le hasard ceci est inatteignable.

 

EXPERIMENTATION

 

Une autre soi-disant preuve des évolutionnistes, l’expérience de Miller et Urey. Il s’agit d’une expérience ou l’on arrive, a l’aide des charges électriques et sous certaines conditions, a créer des acides aminés a partir de l’eau, du méthane, de l’ammoniac et de l’hydrogene. Toutefois, nous ne sommes pas parvenus a créer des acides nucléiques. Il a été démontré que dans ses stades précoces, l’atmosphere de la Terre n’avait pas la meme composition et l’expérience avec cette composition-la n’a pas atteint les memes résultats. Et je ne parle pas du fait qu’une telle atmosphere aurait tué tout etre vivant. C’est un peu comme si, apres la découverte du fer dans un minerai de fer, je disais que je sais comment la voiture est née. Bien sur, toute création a besoin de son créateur.

 

LA VIE DANS L’ESPACE

 

Certaines personnes affirment que la vie sur Terre est d’origine extraterrestre. Bien évidemment, ceci ne résout pas la question.

 

Nous savons que nombreux sont ceux qui essaient de trouver la vie extraterrestre dans l’espace. L’origine de ces essais est a chercher dans la probabilité mathématique – statistiquement, quelque part dans une telle quantité d’étoiles il doit y avoir des conditions favorables a la vie. Nous voyons maintenant qu’il vaut mieux parler de la décision du Créateur que des conditions favorables. Une autre idée répandue : si nous étions seuls dans l’espace, ceci serait du gaspillage. Je vous pose une question. Si nous séparons une partie de la taille de notre espace de l’infini, combien il en manquera ? L’infinité est infinie. Le Dieu n’est pas limité par notre espace spatio-temporel et ce qui nous semble gigantesque n’est qu’un grain pour Dieu.

 

UN PEU DE SCIENCE

 

Vous connaissez le proverbe « Il n’y a pas de fumée sans feu. » ? Savez-vous qu’il s’agit la en fait d’une loi scientifique – le principe de causalité qui définit que chaque phénomene a sa cause. Ceci veut dire que rien, RIEN ne survient sans cause. En fait, la science se doit de chercher une réponse a la question sur la premiere cause. Qu’est-ce que c’est qui a causé le big bang ? Qu’est-ce que c’est qui est considéré par la science comme début de l’espace ? Selon cette loi, le phénomene a du etre causé par quelque chose. Qu’est-ce qu’il y a eu au tout début ? On dirait qu’il s’agit la d’un cercle vicieux et la science s’est débarrassée de ce probleme en le renvoyant aux philosophes. La Bible répond a cette question dans le premier chapitre de l’évangile selon Saint Jean et au début du livre Genese. Au commencement, la Parole existait déja. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par elle et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle il y avait la vie, et cette vie était la lumiere des etres humains.

La premiere loi thermodynamique dit que l’énergie dans un systeme isolé est constante. Ceci veut dire que l’énergie ne peut etre ni créée, ni détruite. Voila ce que dit une loi de physique. Alors d’ou vient toute cette énergie présente dans l’espace ? Certains affirment qu’elle s’est créée apres le big bang. Mais la loi dit que l’énergie ne peut etre créée ! Qu’est-ce que c’est qui a explosé ? D’ou toute cette énergie ? Ceci est également une preuve scientifique de l’existence du Dieu. Seul le Dieu omnipotent qui n’a ni début ni fin peut créer une telle chose. Il suffit de sa Parole pour que les choses se passent.

La recherche et la définition des phénomenes et des processus qui nous entourent et qui peuvent etre prouvés ou comptés représentent la nature meme de la science. Il ne serait pas judicieux d’affirmer que ce que nous ne savons pas prouver par une expérience n’existe pas du tout. Voila qui représente un probleme. Pourquoi ? Parce que nous ne faisons que découvrir et nous voyons petit a petit comment Dieu a créé les choses. La science ira dans une impasse tant que nous n’aurons pas admis que Dieu existe et que c’est lui le créateur de tout. Le fait d’avouer que c’est Dieu qui est derriere tout peut sembler pas tres scientifique mais c’est la seule porte de sortie.

L’homme a tendance a se considérer comme maître de toute création et comme pic de sagesse. Nous inventons un grand nombre de théories bizarres et nous les déclarons vraie alors que nous savons comment nous nous trompons souvent. Ceci est bien visible avec les théories sur l’espace ou sur les atomes : nombre de théories prometteuses ont été ridiculisées. L’homme, le pic de l’intelligence et de la création. Regardons tout ce que l’homme croyait parfait et fonctionnel. L’hélicoptere de Vinci ou sa machine a voler ou il devait battre des ailes. Les meilleurs ouvrages du génie humain ne sont que des ratés incapables de vol qui ont été copiés de la nature. N’ayons pas peur d’avouer qu’il y a quelqu’un de plus grand que nous. Ceci n’est pas une preuve de faiblesse mais de la maturité.

 

QUI CROIRE ?

 

Tout homme devrait etre capable de faire une différence entre ce qui est né du hasard et l’ouvre du Créateur. L’espace entier, et donc tout ce que l’on voit sur Terre, a été fait par le Créateur, mais comme seules les lois physiques agissent sur le monde minéral et l’action du Créateur est moins visible. Cependant, toutes les lois, toutes les constantes physiques sont également précisément réglées et meme Einstein croyait qu’un Créateur était derriere. La théorie de l’évolution nous a tellement abrutis que meme une décision claire n’est plus claire du tout grâce aux points de vue des évolutionnistes que l’on écoute de tous les côtés. Tout mensonge répété devient une vérité.

Prenons pour exemple l’homme et nombre d’autres especes dont le corps est symétrique. Nous savons que cette symétrie n’est pas parfaite, puisque les organes ne sont pas rangés symétriquement a l’intérieur. Quelle est la chance que le hasard créé une telle symétrie ? Je pense qu’elle est presque inexistante. De plus, l’homme et la femme sont beaux et attractifs l’un pour l’autre. Et cela est vrai pour toute la création. Les phéromones de la femelle n’attirent que les mâles de son espece. Un daim n’est pas sexuellement attiré par une laie. Il n’y a que la femelle de son espece qui l’attire et d’ailleurs il ne la recherche que quand il est temps. Et cette division en couples fonctionne bien dans toute la nature.

 

LE TELEPHONE PORTABLE ET L’HOMME

Nous avons presque tous notre téléphone portable. Beaucoup ont meme un smartphone. Il s’agit d’un appareil compliqué avec son processeur, sa mémoire, sa batterie qu’il faut recharger, son appareil-photo, son microphone, ses haut-parleurs etc. Il sait faire des calculs, sauvegarder des photographies et des vidéos, communiquer. En bref, il s’agit d’un appareil tres compliqué. Il est clair et PERSONNE n’en doute que ce téléphone a été conçu par quelqu’un. Regardons l’homme. Il est capable de faire tout ce que le smartphone fait. L’oil de l’homme est beaucoup plus sensible que celui du meilleur appareil-photo dans un téléphone, nous disposons de l’ouie et sommes capables de communiquer ; nous avons aussi besoin de recharger nos batteries dans les réfrigérateurs ?, notre mémoire est plus grande, nous savons faire les calculs et notre processeur (cerveau) est aussi efficace qu’un super ordinateur ; de plus, nous pouvons bouger et concevoir des enfants mais le plus important reste que nous sommes dotés de l’intelligence et de la capacité de créer des choses nouvelles et nous pouvons réfléchir. En plus, nous avons une âme qui est en fait la base meme de l’etre humain et qui se retrouvera un jour devant son Créateur quand le Seigneur nous demandera comment nous avons profité du temps qu’il nous a donné.

Et ici tout le monde croit le mensonge des évolutionnistes que tout cela est né comme ça, tout seul, pendant des millions d’années. Vous ne trouvez pas ça bizarre ?!? L’homme est bien plus parfait qu’un téléphone portable, alors pourquoi chez le portable nous n’avons aucun doute sur son créateur et pourquoi chez l’homme nous disons qu’il n’a pas été créé par un etre intelligent ?

 

SOMMES-NOUS LA PAR HASARD ?

 

Darwin et les évolutionnistes affirment que l’homme n’est qu’un animal plus évolué ayant des ancetres chez des chimpanzés. Apres la mort, les fonctions biologiques s’éteignent et c’est fini.

Dieu affirme que l’homme a été créé a Son image et que toute autre création est la pour lui. La mort ne met pas fin a l’homme – Jésus nous a gagné un ticket pour etre en présence du Dieu ; a ceux qui ne L’ont pas refusé. Nous ne sommes pas nés du hasard, nous avons été créés par Dieu et si nous L’acceptons dans notre vie, nous serons également enfants du Dieu et Ses fils et filles et héritiers du Royaume.

 

LA COTE D’ADAM

 

Vous connaissez probablement l’histoire biblique parlant de la création de l’homme dans le livre Genese comment Dieu a sorti la côte d’Adam, a rempli l’endroit par la viande et a créé la femme a partir de cette côte. Gn 2,21-22 Savez-vous que meme dans cette histoire la Bible correspond a la science ? Ce n’est pas un hasard si la Bible parle de la côté et non pas d’une dent ou d’un doigt. L’homme dispose de 24 cotes. SI nous en sortons une nous arrivons a 23 – le nombre de chromosomes dans la gamete. Les côtes sont rangées en paires, les chromosomes aussi. Saviez-vous que l’homme manque d’un chromosome X par rapport a la femme ? Chromosome qui n’a pas de paire ! Regardez, chaque chromosome dans le corps de la femme a sa paire, meme le X. Et c’est justement le chromosome X, qui entre autre décide du sexe, n’est que tout seul chez l’homme – et a ses cotés nous trouvons le chromosome Y. La Bible est exacte la-dessus – sauf que tout ceci est exprimé avec une terminologie correspondante au degré des connaissances et d’expressions de l’époque. Beaucoup de vérités sont exprimés par des paraboles dans la Bible – et cela pourrait également en etre une.

 

Chromosomes de l’homme


image wikipedia

 

UN PEU PLUS

 

Jésus a dit : Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Pere. Si ce n’est pas le cas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et puisque je vais vous préparer une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi afin que, la ou je suis, vous y soyez aussi. Donc Jésus seul nous prépare une place au paradis chez le Pere. Imagine-toi, TOI tu as une place prete au paradis. Nous y viendrons quand le cour de notre demeure terrestre s’arretera. Essaye d’imaginer une belle grande maison dans le plus beau quartier de ta ville et tu viens, tu frappes et quand le Seigneur de la maison t’ouvre la porte, tu dis : Bonjour, je viens vivre chez vous, parce que ma maison est tombée en ruines, j’aménage chez vous. Nous ne nous connaissons peut-etre pas mais j’ai a peu pres bien vécu, je n’ai tué personne. Maintenant imagine que tu as déja entendu parler de ce Seigneur mais que jusqu’ici tu ne t’intéressais pas du tout a lui, tu l’ignorais et ne voulait rien avoir en commun avec lui. Plus meme, tu t’es peut-etre moqué de lui, tu en as peut-etre mal parlé. Ne serait-il pas arrogant de vouloir aménager chez lui maintenant ? Tu n’iras pas au paradis tout simplement parce que tu as bien vécu. Le péché, c’est ce qui nous sépare de Dieu. Beaucoup vivent dans l’illusion en se disant qu’eux en fait n’ont pas de péché. Heureusement, Dieu nous a laissé un livre ou Ses paroles sont écrites. On y lit : si nous disons que nous n’avons pas de péchés, nous nous trompons nous-memes. 1Jn 1,8

Nous avons déja tous menti dans la vie, peut-etre meme volé quelque chose. L’homme qui ne fait que convoiter une femme a déja péché. Ou celui qui est fâché contre quelqu’un mérite la mort. (Mt 5,20-22; Mk 10,19; Mt 5,28-30) Si en ce moment nous étions devant Seigneur et que nous étions jugés selon la Bible, nous serions tous coupables. Si nous nous comparons aux autres, nous pouvons nous considérer blancs comme neige – mais en comparaison avec Dieu nous sommes tous indignes et incapables de nous rapprocher de Dieu. Dans les saintes écritures, il est souvent mentionné qu’un tel requérant de la demeure divine sera congédié dans les ténebres et la-bas il y aura des pleurs et grincements des dents. Si, jusque la, tu as ignoré Dieu, notre Créateur, tu as une bonne raison d’avoir peur.

Tu te dis peut-etre que tu auras plus de temps a consacrer a Dieu quand tu seras vieux et qu’a la retraite tu iras peut-etre a l’église. Comment fais-tu pour savoir si la semaine prochaine tu seras encore en vie ? La foi est également un cadeau de Dieu et ce n’est pas une évidence. Je connais un vieil homme qui disait : « J’aimerais croire mais maintenant je n’y arrive plus. » Ne manque pas le temps qui t’a été donné. Fais-le maintenant. Heureusement, la solution est toute simple.

Jésus a déja payé la rançon pour toi. Il a payé par sa vie. Rim 5,6-11 Tu n’es plus obligé de mourir, le paradis est ouvert. Voila pourquoi il est indispensable de bâtir une relation avec notre papa divin. D’avouer nos péchés, de nous en détourner et de nous blanchir par le repenti dans la sainteté de la réconciliation. Le chercher, Lui demander chaque jour Sa volonté, se renforcer dans l’eucharistie, essayer de savoir un maximum sur Lui, Lui accorder le respect et les louanges qu’Il mérite de son plein droit, partager Son amour envers nous, pour que nous puissions partager avec Lui des moments de joie. Dieu te désire jalousement et te souhaite entier. Voila qui est le sens de notre existence. De plus, il nous est plus facile de surmonter les difficultés qui sont tellement nombreuses de nos jours si nous sommes accompagnés de Dieu. La vie avec Dieu n’est pas ennuyeuse, au contraire, c’est une aventure. Dieu nous a préparé un projet et il ne tient qu’a nous de le découvrir et réaliser.

 

Nombre de chrétiens baptisés éprouvent quotidiennement la présence de Dieu et moi-meme je ne peux que le confirmer. Il suffit de s’ouvrir a Dieu, de ne pas avoir peur de lui dire son OUI et nous tous pourrons éprouver le miracle de la présence de Dieu. Cela en vaut surement la peine puisque nous n’avons qu’une seule vie, qu’une seule chance pour décider si l’on accepte l’invitation de notre Créateur qui nous appelle tous vers Lui. Je peux l’ignorer et rester indifférent, mais en choisissant cette voie je choisis la vie dans une séparation éternelle de mon papa qui m’aime, la vie dans une souffrance éternelle. Tout ceci semble tellement simple, mais malgré tout une grande partie de l’humanité se dirige dans le noir vers l’abîme. Il est tellement simple de se sauver. Aucune raison de craindre d’etre refusé. Viens chez Lui tel quel. Si tu ne sais pas par ou commencer, appelle ardemment Dieu et il t’écoutera. Il suffit d’accepter Son invitation, de Le laisser entrer dans ton for intérieur et de Lui abandonner sa vie. Il est dit dans la Bible : Si quelqu’un veut etre mon disciple, qu’il renonce a lui-meme, qu’il se charge de sa croix et qu’il me suive ! En effet, celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra a cause de moi la retrouvera. Que servira-t-il a un homme de gagner le monde entier, s’il perd son âme ? Ou que pourra donner un homme en échange de son âme ? En effet, le Fils de l’homme va venir dans la gloire de son Pere, avec ses anges, et alors il traitera chacun conformément a sa maniere d’agir. Ne crains pas de perdre ta vie pour Lui. Ce n’est qu’un mensonge du diable. Dieu t’a donné la vie et il veut de toi que tu dises : Cela en vaut la peine parce que cette courte vie n’est rien en comparaison avec une belle éternité. Tu as le choix entre tes mains. Dieu te donnera un cour neuf et les choses de ce monde t’apparaîtront insignifiantes, Dieu te libérera de tes attaches. Jésus est la seule voie qui mene au Pere.

Je pense que tout chrétien a hâte d’etre au paradis. Mais nous avons autour de nous nos proches et des éloignés, et c’est peut-etre a toi de les sauver. Et si nous nous sauvons ensemble, nous serons heureux au paradis.


Est-ce que ta vision de l’évolution a changé apres ce cours ? La théorie de l’évolution présente des failles, elle est basée sur des conclusions hâtives et en contradiction totale avec l’état actuel d’une évolution continue. Si bien sur une évolution est en train.

La théorie de Darwin est le plus grand mensonge dans l’histoire de l’humanité. C’est une petite théorie mais, malheureusement, l’humanité s’y accrochera le plus longtemps possible puisque les non-croyants n’ont pas d’autre théorie. Et donc une petite théorie vaut mieux qu’aucune théorie. Dans le cas contraire, ils se verraient obligés d’avouer qu’il y a un Créateur, Seigneur de toute existence, Dieu omnipotent – et la les non-croyants deviendraient croyants. Mais ceci est la seule voie envisageable.

J’aimerais te demander de partager ce livre électronique, de l’envoyer a tes amis et a tes connaissances, afin qu’un maximum de personnes apprenne la vérité sur les origines et le sens de la vie. Met-le sur facebook, ou envoie-le par courriel et cela aidera peut-etre quelques précieuses gens qui sont importants pour toi ?.

Sur la base de ces points de vue je demande aux personnes compétentes que la théorie de la création par Dieu soit enseignée dans les écoles comme une théorie équivalente a celle des évolutionnistes. Je crois que le temps viendra ou la théorie de la création divine sera enseignée comme seule vérité.

Dieu est notre créateur et il veut etre ton Sauveur. Viens vers lui et donne-lui ce que tu as de plus précieux – ta vie, et Il te donnera la vie éternelle. Fais-le MAINTENANT.



wikipedia.org
youtube.com
creationevidence.org